Protection Sociale et familiale


Prévoyance (assurance décès, invalidité, arrêt de travail…)

Se prémunir des accidents de la vie fait partie intégrante des stratégies patrimoniales. A quoi cela sert il de mettre en place une stratégie de développement de son patrimoine si elle est totalement mise à mal par un imprévu ayant des conséquences dévastatrices, qu’elles soient passagères ou définitives ? En clair, il faut donc prévoir un revenu de substitution pour les cas d’arrêt de travail, d’invalidité définitive (totale ou partielle) et un capital en cas de décès prématuré pour pouvoir subvenir aux besoins de sa famille ou payer les droits de succession. Il s’agit là d’une assurance à fonds perdu qui couvre ces risques moyennant une cotisation. Nous avons à notre disposition, via nos partenaires assureurs, toute une palette de contrats de qualité pouvant s’adapter aux différents profils des personnes en fonction de plusieurs paramètres comme la profession exercée, l’âge, les sports pratiqués etc.

Assurance Emprunteur

Vous voulez le meilleur rapport coût / qualité des garanties pour assurez votre prêt ? Dans la grande majorité des cas, nous pouvons vous fournir de meilleures assurances que celles que votre banquier vous propose.

Parmi nos partenaires assureurs que nous mettons en concurrence, nous trouvons le contrat le plus adapté à votre situation et vous faisons faire des économies importantes sur toute la durée de votre crédit.

Retraite

Tous les placements peuvent être utiles au financement de sa retraite bien entendu. Il existe cependant des placements spécifiques avec un levier fiscal qui peut être important selon les situations. Les contrats retraite MADELIN, pour les Travailleurs Non Salariés (TNS) ou les PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire) pour les salariés, permettent de bénéficier de déduction des sommes qui y sont placées du revenu imposable. En contrepartie, le capital constitué ne pourra qu’être transformé en rente viagère au moment du départ à la retraite. Il n’y a pas de possibilité de récupérer ses fonds sous forme de capital (sauf exception dans certains cas liés à des accidents de la vie). Une partie des sommes investies est donc financée par vos impôts et vous avez la garantie de bénéficier de revenus de substitution à la retraite puisque vous ne pouvez pas retirer ce capital.